jeune fille qui court

Comment s’échauffer avant un footing rapide ?

Vous avez envie de faire un footing ? Saviez-vous que l’échauffement était une étape obligatoire ? Si vous ne le saviez pas, nous allons vous expliquer pourquoi il ne faut pas négliger l’échauffement. Mais nous vous donnerons également quelques exercices à effectuer avant un running.

Pourquoi s’échauffer avant de courir ?

Comme dans n’importe quel sport, le running n’y échappe pas. En effet, la course à pied reste une activité sportive. Que vous soyez débutant ou non, il est inutile de partir comme un fou furieux, en courant. C’est le meilleur moyen pour se faire une entorse ou un claquage.

Vous l’aurez donc compris : un échauffement n’est pas à prendre à la légère. C’est ce qui vous permettra d’échauffer vos muscles. Ainsi, vous éviterez de vous faire de mal et de vous retrouver aux urgences.

Mais l’échauffement est également une préparation mentale. En effet, c’est à ce moment-là que vous réfléchissez au parcours que vous allez faire. Mais vous allez également vous concentrer pour exécuter cet effort physique.

Quelques exercices à effectuer

Pour bien vous échauffer, nous allons vous présenter une petite série d’exercice que vous pourrez réaliser, sans problème :

  • L’exercice des cercles : il s’agit là de se mettre debout, pieds écartés, les épaules abaissées et le ventre rentré. Il suffit ensuite de poser ses mains sur ses hanches et de faire de petits cercles. Cet exercice permet de déverrouiller les muscles doucement, mais il permet aussi de déverrouiller le bassin.
  • L’exercice de la pince : cet exercice est plus de l’assouplissement. Toutes les personnes n’ayant aucune souplesse ne seront pas à l’aise avec cet exercice. Il suffit de mettre ses bras et mains bien haut au-dessus de la tête et de les abaisser vers le sol, les jambes toujours tendues.
  • Des exercices pour s’échauffer la cheville : il suffit de prendre sa jambe gauche contre son buste et de faire tourner sa cheville. Il faudra faire de même avec la deuxième cheville.
  • Des exercices pour s’échauffer les genoux : durant cet exercice, il vous suffira de sautiller d’une jambe à l’autre, en restant bien flexible sur les jambes.

Comme vous avez pu le constater, s’échauffer avant un footing est important. En effet, ce n’est pas la durée du footing qui compte mais bel et bien l’effort physique en lui-même. Avant n’importe quel sport, vous devez prendre le temps de vous échauffer un minimum !